Monde

Irak: Des soldats américains tuent un ancien général et sa femme et blessent leurs fille de 8 ans

  •    Selon une source policière irakienne s’exprimant sous couvert de l’anonymat, des soldats américains sont entrés samedi vers 02H00 (23H00 GMT vendredi) dans la maison de Hussein Ali al-Tikriti, un ancien général de l’armée de Saddam Hussein, près de Kirkouk (255 km au nord de Bagdad).
  •    Selon cette source, ils ont tué l’ancien haut officier et sa femme, et blessé leur fille âgée de 8 ans.
  •    L’homme avait été arrêté à deux reprises dans le passé par l’armée américaine et par la police irakienne, selon un habitant du village de Hawijah (50 km à l’ouest de Kirkouk), où vivaient les victimes.
  •    Il avait notamment été détenu à camp Bucca, une prison contrôlée par les Américains dans le sud du pays.
  •    Depuis, il était agriculteur près de Kirkouk.
  •    Selon l’armée américaine, l’opération conjointe visait "des réseaux d’Al-Qaïda en Irak".
  •    "Les forces irakiennes et américaines sont entrées dans la pièce et ont vu une femme cherchant à retirer (un objet, ndlr) de sous un matelas", a indiqué à l’AFP un porte-parole de l’armée américaine.
  •    Les soldats lui ont demandé en arabe à plusieurs reprises de montrer ses mains, mais l’Irakienne n’a pas obtempéré.
  •    "Percevant une intention hostile, les forces l’ont tuée", assure l’armée américaine précisant qu’un pistolet avait été retrouvé sous le matelas.
  •    L’homme a ensuite "attaqué physiquement" les soldats et a été également tué.
  •    "Il a ensuite été identifié comme étant un terroriste recherché", selon l’armée américaine.
  •    "Un enfant a été blessé dans l’incident", a souligné le porte-parole sans autre précision.
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *