Monde

Irak: deux journalistes irakiens tués et un blessé dans un attentat suicide

  •    "Deux de nos journalistes, Haïdar Hachem et Soheib Adnane, ont été tués dans l’attentat d’Abou Ghraib", a affirmé Jihad al-Roubaïe de la télévision irakienne privée Al-Baghdadiya.
  •  
  •    Un autre journaliste, Ibrahim al-Kateb, de la chaîne publique Al-Iraqiya, a été blessé, selon l’Observatoire irakien de la liberté de la presse, une organisation indépendante.
  •  
  •    Les journalistes irakiens ont été tués dans un attentat suicide perpétré sur un marché d’Abou Ghraib, où au total 33 personnes ont péri et 46 ont été blessées.
  •  
  •    Haïdar Hachem et Soheib Adnane travaillaient pour Al-Baghdadiya, une chaîne irakienne privée basée au Caire et qui a acquis une petite notoriété en raison du geste de son journaliste Mountazer Al-Zaïdi.
  •  
  •    Ce dernier avait lancé ses chaussures sur l’ancien président américain George W. Bush, en visite d’adieu à Bagdad en décembre.
  •  
  •    Son procès devant une cour irakienne reprend jeudi.
  •  
  •    Cible des groupes insurgés sunnites ou des milices extrémistes chiites, ou tout simplement victimes d’attentats, les journalistes ont payé un lourd tribut à la guerre en Irak.
  •  
  •    En septembre, quatre membres d’une équipe de télévision irakienne avaient été enlevés puis exécutés par des inconnus alors qu’ils enregistraient une émission populaire pendant le ramadan à Mossoul (nord), bastion d’Al-Qaïda et tombeau de plusieurs journalistes irakiens.
  •  
  •    Le 22 juillet 2008, un journaliste de 23 ans avait été abattu par des inconnus dans un quartier kurde de Kirkouk (nord).
  •  
  •    Et le 17 juin 2008, un autre avait été assassiné par des hommes armés alors qu’il sortait de chez lui à Mossoul.
  •  
  •    Selon les derniers chiffres fournis mardi par l’Observatoire irakien de la liberté de la presse, la principale association de défense des journalistes en Irak, au moins 246 employés de médias, dont 22 étrangers, ont été tués depuis l’invasion américaine de l’Irak en mars 2003.
  •  
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!