En direct

Irak: heurts entre policiers et manifestants sunnites, 27 morts

    
 Au moins 27 personnes ont été tuées et 70  blessées mardi dans des affrontements entre des manifestants sunnites armés  hostiles au Premier ministre Nouri al-Maliki et les forces anti-émeutes  irakiennes au nord de Bagdad, ont indiqué des sources militaires.    Les forces anti-émeutes ont tenté de pénétrer sur une place de la localité  de Houweijah, à l’ouest de la ville de Kirkouk, où des centaines de  manifestants hostiles au Premier ministre chiite observaient un sit-in depuis  plusieurs semaines.    "Vingt-sept personnes ont été tuées et 70 blessées lors d’affrontements  entre nos forces et les manifestants", a affirmé à l’AFP un officier ayant rang  de général, qui a requis l’anonymat.    "Mais nos forces n’ont pas ouvert le feu en premier. Elles ne l’ont fait  que lorsque les manifestants ont tiré et nous avons riposté pour nous  défendre", a-t-il souligné.    Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, les forces anti-émeutes  ont donné l’assaut à la place après l’expiration d’un ultimatum qu’elles  avaient accordé aux manifestants pour qu’ils livrent les assassins d’un soldat  tué la semaine dernière.    Le communiqué a assuré que les autorités avaient "demandé aux manifestants  pacifiques non armés d’évacuer la place" avant l’assaut.    Il a ajouté que les forces anti-émeutes avaient été "la cible de tirs  nourris", faisant état de la mort de "plusieurs militaires ainsi que d’hommes  armés relevant d’Al-Qaïda et des Baassistes collaborant avec eux".    Les accrochages se sont produits à l’aube. Les forces armées ont par la  suite imposé un couvre-feu dans la région et la place a été évacuée.    Des manifestations anti-gouvernementales se succèdent depuis fin décembre  dans des provinces majoritairement sunnites du nord du pays. Les protestataires  réclament la démission de Nouri al-Maliki et la fin de la "marginalisation"  dont ils estiment être victimes en raison de leur appartenance religieuse. La  minorité sunnite représente environ 24% de la population irakienne.   

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!