Monde

Irak : L'EI fait exploser un pont clé dans la région de Tikrit

 

   Au 9e jour de leur offensive, les forces de sécurité, aidées de milices chiites et de tribus sunnites, se trouvaient aux abords de Tikrit et encerclaient quasi-totalement cette ville stratégique aux mains de l’EI depuis neuf mois, située à 160 km au nord de Bagdad.

Elles tentent de resserrer l’étau autour des jihadistes à Tikrit afin de leur couper totalement les lignes de ravitaillement, avant de lancer l’assaut, selon les responsables.

   Depuis le lancement de leur offensive le 2 mars, les troupes irakiennes ont réussi à avancer en direction de Tikrit, malgré une résistance des jihadistes, et ont aussi encerclé, sur leur chemin, les localités proches d’Al-Alam et d’Al-Dour.
 

   "Daech (un acronyme en arabe de l’EI) a fait exploser le pont. Toute la partie de l’extrémité ouest du pont s’est écroulée", a dit un colonel de police dans la région.

Selon un lieutenant-colonel de l’armée, "leur objectif est de ralentir l’avancée des troupes irakiennes car le pont est la seule voie pour entrer dans Tikrit à partir de l’est".

 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!