Monde

Iran: la demande de dialogue de Washington signifie l'échec du capitalisme

  •    "Cette demande (de dialogue) est le signe de l’échec de la pensée capitaliste et l’échec du régime de domination", qui désigne les Etats-Unis, a déclaré M. Elham, cité l’agence semi-officielle Mehr.
  •  
  •    M. Obama, dont le prédécesseur a toujours refusé de renoncer à l’option militaire contre l’Iran dans le cadre du conflit sur le nucléaire, a promis une nouvelle approche diplomatique fondée sur la volonté de dialoguer directement et respectueusement avec la République islamique.
  •  
  •    "Le dialogue est secondaire et la question principale, c’est qu’il n’y a pas d’autre choix dans le monde que de changer" pour les Etats-Unis, a ajouté M. Elham.
  •  
  •    Pour sa part, le vice-président iranien pour les affaires exécutives, Ali Saïd Lou, considéré comme très proche du président Mahmoud Ahmadinejad, a affirmé que les Etats-Unis devaient faire le premier pas en présentant des excuses à l’Iran.
  •  
  •    "Ils doivent d’abord présenter des excuses. Ce sera un premier pas, car ils doivent changer leur état d’esprit", a déclaré M. Saïd Lou, cité par Mehr.
  •  
  •    Les responsables iraniens ont multiplié ces derniers temps les déclarations à l’égard des Etats-Unis, demandant à M. Obama d’opérer un "vrai changement".
  •  
  •    M. Ahmadinejad a notamment demandé le retrait des troupes américaines de toutes les régions du monde, la fin du soutien des Etats-Unis à Israël et des excuses pour "les crimes" commis, selon lui, par les Américains contre l’Iran depuis 60 ans.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *