Monde

Iran: le moteur d'un avion tombe dans un champ, les passagers sains et saufs

 Le moteur d’un avion d’une compagnie iranienne s’est détaché jeudi après son décollage de Téhéran avant de tomber dans un champ, un accident qui n’a pas fait de victime dans un pays connu pour la vétusté de sa flotte, ont rapporté les médias iraniens.

 Des années de sanctions internationales ont empêché les compagnies aériennes iraniennes d’acheter de nouveaux avions et des pièces détachées.
Jeudi, l’appareil de la compagnie Mahan Air, un Boeing 747, se rendait à Bandar Abbas (sud) lorsque l’un de ses moteurs s’est détaché. L’avion a dû faire un atterrissage d’urgence à l’aéroport de Téhéran. Les 300 passagers, effrayés, ont néanmoins pu prendre un autre vol pour Bandar Abbas.
Des photos du moteur ont été publiées sur les réseaux sociaux et dans les médias iraniens.

 La flotte iranienne comprend actuellement 140 avions en activité dont la moyenne d’âge est d’environ 20 ans.
L’industrie du transport aérien était soumise à un embargo américain depuis 1995, empêchant les compagnies d’acheter des avions civils ou des pièces détachées et les forçant à clouer au sol une partie de leur flotte.

 Cet embargo a été partiellement levé par l’accord intérimaire sur le nucléaire signé en novembre 2013 par l’Iran et les grandes puissances (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne).
L’accord final conclu à Vienne en juillet et qui prévoit une levée des sanctions contre Téhéran en échange d’un renoncement au nucléaire militaire devrait permettre aux compagnies aériennes de pouvoir de nouveau acheter des avions de ligne.

 Fin septembre, le ministre iranien des Routes, Abbas Akhoundi, a annoncé que son pays était en discussion avec les sociétés Airbus et Boeing pour acquérir des avions neufs en contrat de location ou de location-vente.
Un responsable de l’aviation civile avait affirmé en août que l’Iran avait l’intention d’acheter entre 80 et 90 avions de lignes par an.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close