Monde

Iran: manifestation du pouvoir à Téhéran, selon la TV officielle

  •    La presse étrangère, qui fait l’objet de nouvelles restrictions à son activité depuis mardi, n’a pas été autorisée à couvrir la manifestation.
  •  
  •    La télévision officielle a diffusé des images sans jamais montrer le visage des participants censés selon elle représenter "toutes les couches de la société".
  •  
  •    Depuis environ 15H00 (10H30 GMT) la télévision consacre une émission spéciale à la "marche d’unification", selon son titre, qui se tient sur la place Vali Asr, dans .
  •  
  •    "Comme vous le voyez il y a des gens de toute sorte ici", a dit un commentateur supposé se trouver sur place.
  •  
  •    Tout au long de l’émission, qui se poursuivait encore à 18H00, la télévision n’a pas montré un seul plan rapproché des participants.
  •  
  •    Les images permettaient de distinguer tout au mieux une foule plus ou moins dense, d’au moins plusieurs milliers de personnes, portant une chemise blanche ou noire.
  •  
  •    Il était difficile de jauger l’ambiance sur place, la télévision montrant des images sans son sur une seule moitié d’écran, l’autre étant occupé par des commentateurs.
  •  
  •    Tout au long du programme des analystes ont débattu de la signification du rassemblement qui devait "mettre un terme au complot et l’insécurité" et déjouer "les plans des ennemis", selon le Conseil de coordination de la propagande islamique qui avait appelé à la protestation.
  •  
  •    Cet organisme dépendant directement du guide suprême l’ayatollah Ali Khamenei organise toute les manifestations officielles du régime islamique.
  •  
  •    La manifestation de mardi avait été annoncée dans la matinée, peu avant la tenue prévue dans l’après-midi d’une nouvelle manifestation des partisans du candidat à la présidentielle Mir Hossein Moussavi.
  •  
  •    Ce dernier, qui conteste la régularité de la réélection du président Ahmadinejad le 12 juin, a demandé à ses partisans de rester chez eux mardi pour éviter toute provocation et violences.
  •  
  •    Il avait réussi à réunir au moins plusieurs centaines de milliers d’habitants de Téhéran lundi, dans un rassemblement pacifique entaché en fin de journée par la mort de sept manifestants qui s’en étaient pris à une base des miliciens islamiques.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!