Monde

Iran: Mohammad Yazdi accepte sa défaite

Le président ultraconservateur de l’Assemblée des experts en Iran, des religieux chargés de superviser et nommer le guide suprême, a reconnu et accepté mardi sa défaite électorale se déclarant même “satisfait” des résultats du scrutin du 26 février.

 La défaite du président de l’Assemblée des experts, Mohammad Yazdi, ainsi que celle d’une autre figure radicale du camp conservateur, l’ayatollah Mohammad Taghi Mesbah Yazdi, a été une victoire pour les réformateurs et modérés qui avaient mené campagne pour les battre.

  L’annonce des résultats “est légale” et “obéir à la loi est notre devoir”, a déclaré l’ayatollah Mohammad Yazdi lors de la dernière réunion à Téhéran des anciens membres de l’Assemblée des experts, renouvelée au suffrage universel. “Je respecte la loi par-dessus tout”, a-t-il affirmé.
  “Je ne serai plus à votre service à l’avenir et j’en suis satisfait”, a ajouté Yazdi, âgé de 84 ans, élu à la présidence de cette assemblée en mars 2015 après la mort de son prédécesseur. “Je félicite tous ceux qui ont été élus”, a-t-il dit.

  Il a affirmé qu’aucune “mesure” n’avait été prise pour faire en sorte qu’il puisse rester à l’Assemblée des experts, qui reste néanmoins dominée par les conservateurs

  Le nouveau président de cette assemblée sera élu en mai lors de la première réunion de ses nouveaux membres élus.

Afp 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!