Monde

Israël : élection de Réouven Rivlin pour succéder à Shimon Pérès

   A l’issue d’un scrutin à deux tours, M. Rivlin, soutenu par le parti Likoud du Premier ministre Benjamin Netanyahu, a obtenu 63 voix contre 53 à son rival centriste Méïr Sheetrit. 

   Le vainqueur a aussitôt reçu les félicitations téléphoniques du président sortant Shimon Pérès: "Je suis très heureux que tu prennes la relève. De tout cœur avec toi et (…) je suis sûr que tu seras à la hauteur", lui a déclaré M. Peres.

   Lors d’un toast organisé en son honneur, Réouven Rivlin, 74 ans, est passé du rire aux larmes, en se coiffant d’une kippa sortie de sa poche pour réciter une traditionnelle bénédiction pour le "peuple d’Israël".

   "Je ne suis plus un homme de parti politique, je suis l’homme de tout le peuple", a promis l’ancien président de la Knesset en annonçant qu’il quitterait, comme le veut la loi, sa "maison politique", le grand parti de droite du Likoud, pour assurer ses futures fonctions présidentielles.

   "Bibi" Netanyahu, qui avait soutenu du bout des lèvres la candidature de M. Rivlin, l’inimitié entre les deux hommes étant de notoriété publique, a salué "le premier citoyen d’Israël".

   Il a souligné que ses "deux missions" seraient de "rassembler toutes les composantes du peuple israélien" et "représenter Israël face au monde". 

   Personnalité affable, qui adore les bons mots, Réouven Rivlin est un représentant inflexible de la droite nationaliste. C’est un avocat déclaré du "Grand Israël" et il n’a jamais caché son hostilité à la création d’un Etat palestinien.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!