Monde

Israël : Un adolescent tué au Golan par des tirs en provenance de Syrie

   Le garçon a trouvé la mort dans l’explosion d’un véhicule à bord duquel se trouvaient aussi son père et un autre homme, deux contractuels du ministère israélien de la Défense qui ont été blessés, selon l’armée et le ministère. 

   L’armée a évoqué "une attaque intentionnelle" contre un véhicule civil par des forces en Syrie, et selon un porte-parole, des chars israéliens ont riposté contre des positions de l’armée syrienne sans faire état de victime.

   "C’est l’incident le plus sérieux à la frontière avec la Syrie depuis le début de la guerre civile", a déclaré le porte-parole de l’armée, Peter Lerner, en confirmant qu’il s’agissait du premier Israélien tué.

   Selon lui, l’attaque était délibérée, "pas des balles perdues", et la cible était un véhicule qui livrait de l’eau.

   Des sources militaires ont pour leur part indiqué que le véhicule appartenait au ministère de la Défense et était engagé dans le cadre de construction d’un mur qu’Israël érige au Golan.

   Des sources sécuritaires citées par la radio publique israélienne ont indiqué que le projectile avait été tiré samedi par l’armée syrienne, ce que l’armée israélienne, interrogée par l’AFP, n’a pas voulu commenter.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close