Monde

Israël veut qu'Obama respecte les engagements de Bush

  •    "Lorsque le président américain demande le gel de la construction, y compris de jardins d’enfants (dans les colonies), il s’écarte des ententes conclues avec Israël par le président (George W.) Bush", a affirmé à la radio publique le ministre de l’Environnement Gilad Erdan, un proche du Premier ministre Benjamin Netanyahu.
  •  
  •    "En 2004, M. Bush a indiqué dans une lettre que la construction pourrait continuer dans les grands blocs d’implantations en Judée Samarie (Cisjordanie), et c’est en vertu de ce texte qu’Israël a ensuite évacué une vingtaine de colonies dans la bande de Gaza" en 2005, a-t-il poursuivi.
  •  
  •    "Les fonctionnaires du département d’Etat américain connaissent ces ententes", a-t-il insisté.
  •  
  •    Le président américain Barack Obama a affirmé lundi, avant son départ pour le Proche-Orient, la nécessité d’une certaine fermeté envers Israël sur la création d’un Etat palestinien et la colonisation dans les territoires.
  •  
  •    Dans un entretien accordé à la radio publique américaine NPR, M. Obama a justifié cette fermeté par le fait que la tendance générale actuelle dans la région était "profondément négative" pour les intérêts israéliens et américains.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!