Monde

Italie: coups de feu devant le Palais du gouvernement, trois blessés

Des coups de feu ont été tirés dimanche à la  mi-journée faisant trois blessés devant le siège du gouvernement à Rome, au  moment où le gouvernement Letta prêtait serment à un kilomètre de là au Palais  du Quirinal, selon des témoignages recueillis sur place par l’AFP.    Selon l’agence Ansa, les trois blessés sont deux carabiniers et la personne  qui a tiré sur eux.     Une personne a été blessée au cou et est dans un état grave, et l’autre a  été touchée à la jambe, selon l’Ansa, qui affirme qu’une passante aurait aussi  été frôlée par un projectile devant le Palais Chigi, siège du gouvernement.    Les carabiniers ne sont pas dans un état grave, selon les premières  informations.     Le tireur est un Calabrais de 46 ans, un homme en veste et cravate qui  s’est mis à tirer sur les carabiniers de faction devant le Palais du  gouvernement, selon les médias.    Selon les témoignages recueillis par l’AFP, l’homme a tiré sur les  carabiniers à environ cinq mètres de distance. Selon l’Ansa, il souffrirait de  problèmes psychiques.    "On nous dit que c’était un déséquilibré mais c’est quand même très  inquiétant car juste à ce moment-là les ministres étaient en train de prêter  serment au Quirinal", a souligné sur la chaîne en continu Sky TG24 Fiorenza  Sarzanini, journaliste spécialisée dans les faits divers au Corriere della Sera.    "Il faut voir qui est cette personne, pourquoi elle a choisi ce moment et  ce lieu, rien ne peut être choisi au hasard", a-t-elle estimé.     Le Palais Chigi est situé sur une place donnant sur l’artère commerciale et  touristique du Corso, à environ un kilomètre du Quirinal, qui est aussi le nom  de l’une des sept collines de Rome. Un cordon de sécurité a été instauré sur la  place pour éloigner les touristes et curieux ainsi que les journalistes.    Selon les médias, les nombreux badauds présents aussi sur la place du  Quirinal ont été évacués.    Après la prestation de serment, les 21 ministres du gouvernement Letta ont  été informés de la fusillade par le président Napolitano. Ils devaient ensuite  se rendre justement au Palais Chigi pour un premier conseil des ministres prévu  à 11H00 GMT.    Le nouveau Premier ministre Enrico Letta a fait brièvement le point de la  situation avec son nouveau ministre de l’Intérieur Angelino Alfano avant de se  rendre au Palais Chigi.    "Nous sommes très préoccupés mais il semble que ce soit un fou", a dit le  nouveau ministre des Infrastructures Maurizio Lupi, cité par l’agence Ansa. 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close