En direct

Izet Eddouri, numéro 2 du régime de Saddam

  • Les américains ont tués 50.000 savants irakiens. Les milices de l’Euphrate ont exterminé un million de sunnites à Bassora et les Kurdes sont sous la domination israélienne.
  • Il n’était pas facile de réaliser un entretien avec l’homme le plus dangereux de l’ancien régime irakien qui est considéré actuellement l’homme le plus recherché mort ou vif par les Etats-Unis d’Amérique, qui offre une prime de 10 Millions de dollars à toute personne qui fournirait des informations sur lui.
  • Il a fallut six longs mois d’intenses contactes avec le fer de lance de la résistance irakienne et les chefs du parti du Baâth à l’intérieur de l’Irak ou ailleurs comme en Syrie, au Yémen, en Egypte et en Jordanie.
  • Notre entretien, qui était sous forme de questions écrites et envoyées à Ibrahim Izet Eddouri et auxquelles il a répondu par écrit sur un document en deux pages, s’est basé sur les informations qui annonçaient sa mort, tué ou par le cancer ou la leucémie tantôt et tantôt son arrestation ou sa fuite vers un pays arabe. Dans ses réponses, d’Eddouri dément toutes ces allégations et nous dit qu’il est en Irak, défiant les américains et les traîtres, selon lui. Et d’ajouter qu’ils ne pourront jamais l’avoir que mort (chahid), considérant que la résistance irakienne a causé à l’armée américaine des pertes humaines et matérielle importantes qui terrifient l’administration américaine elle-même.
  • Concernant la situation politique en Irak, ce dernier nous a déclaré que celle-ci n’est qu’un projet américain exécuté par des mains irakienne et par un gouvernement qui manque de légitimité puisque désigné par l’administration américaine. Le conseil national irakien, selon Eddouri, ne représente que des fantômes qui ne représentent pas le peuple irakien.
  • Eddouri accuse les milices chiites qui activent au sud d’avoir éliminé un million d’irakiens sunnites avant que le gouvernement ne prenne en main le volet sécuritaire. Les kurdes, selon lui, sont sous la domination du Mossad israélien et aussi les grandes compagnies américaines et britanniques qui exploitent le pétrole.
  • 50.000 savants irakiens ont été tués par les services de renseignement américains et israéliens, dans le but d’affaiblir le monde arabe, citant en exemple ce qui c’était passé à Ghaza et au Liban qui font partie du grand complot… à suivre
  • Ennahar/ Mohamed Boukemoukh

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close