En direct

J’avais très envie de rejoindre les groupes terroristes

  • Malgré les aveux du terroriste quant à sa participation indirecte dans ses deux attentats, en fournissant les véhicules et les voitures utilisées. Le verdict de la justice était en sa faveur contrairement à la demande du représentant du parquet.
  •  
  • Le tribunal pénal d’Alger a acquitté hier soir l’accusé M. K, poursuivi pour délit d’appartenance à groupe terroriste, crime et destruction. Ce dernier a reconnu devant la justice avoir rejoint les groupes terroristes et avoir acheté des véhicules qui devaient être utilisées dans les attentats contre le palais du gouvernement et le centre de police de Bab Ezzouar. Ceci, en plus de la voiture qui a été désamorcée devant le domicile du colonel Ali Tounsi, le directeur général de la sûreté nationale.
  •  
  • Selon les aveux de l’accusé M ? K, celui-ci aurait rejoint les groupes terroristes immédiatement après les attentats du 11 avril 2007, par peur de la campagne de recherche menée par les services de sécurité. Ce dernier a déclaré qu’il avait peur, puisqu’il était déjà accusé de terrorisme. Il a ajouté qu’il avait été chargé par les terroristes d’achat des véhicules mais qu’il ignorait dans quel but ils seront utilisés. Le premier attentat commis en Algérie a été fait  à l’aide deux camions piégés qu’il avait lui-même achetés à 50 millions de centimes. L’accusé a par ailleurs déclaré ignorer l’usage de ces deux camions et qu’il ne les aurait pas achetés s’il savait que c’était pour commettre des attentats se justifiant par le fait qu’il avait fuit les terroristes et s’était rendu aux services de sécurité.
  •  
  • L’accusé à aussi déclaré qu’il avait réellement l’intention de rejoindre les groupes terroristes en cette période, c’est pour cette raison qu’il avait accepté leur demande d’acheter les trois camions et la Mercedes. Il a ajouté qu’il avait très envie de rejoindre les terroristes pour fuir les services de sécurité qui avaient arrêtés plusieurs repris de justice dans des affaires de terrorismes.
  •  
  • Devant les aveux de l’accusé et sa reconnaissance d’appartenance aux groupes terroristes et l’achat des camions et de la voiture avec lesquels les attentats ont été commis à Alger, le procureur général a requis 15 années de prisons fermes.
  •  
  • Ennahar/ Moussa Bounira

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *