Culture

Jean-Louis Hurst inhumé au cimetière chrétien de Diar Essâada

Un public formé spécialement d’historiens, de journalistes, d’universitaires, d’anciens moudjahidine, et honoré par la présence du Premier Ministre, du Ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales et du Ministre des Affaires étrangères, a été présent à l’enterrement du journaliste Jean-Louis Hurst aujourd’hui, mercredi, au cimetière chrétien de Diar Essâada, Alger.

Lue par un représentant du Ministre des Moudjahidine, une oraison funèbre fait éloge de l’engagement, en faveur de la cause algérienne durant la guerre de libération nationale, et envers toutes les causes justes à travers le monde de Jean-Louis Hurst.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close