En directAlgérie

Jijel : les constructions sont-elles résistantes au séisme ? Les explications des experts …(Vidéo)

Algérie – Des fissures sont apparues sur plusieurs immeubles et des affaissements de routes ont été constatés à El Aouana, située à 20 km à l’Ouest de Jijel, épicentre du séisme de magnitude 4,9 ayant secoué cette région hier matin, a indiqué une vidéo diffusée sur Ennahar TV.

Ce séisme a provoqué une grande panique. De nombreux habitants ont été effrayés et se sont précipités dans les rues, par crainte d’éventuelles répliques notamment à Tabriht dans la commune d’El Milia et El Aouana.

D’ailleurs, quelques heures plus tard, plusieurs répliques sismiques ont été enregistrées, sans pour autant provoqué de dégâts matériels. Selon le P/APC, Merouane Boufenissa,  « une cellule de crise a été installée supervisée par le chef de l’exécutif local et ses membres ont procédé à des inspections de terrains et ont constaté des fissures sur des immeubles des cités des 20 et 30 logements ».

Faisant le point sur les effets du séisme, Mme Hameche, expert en urbalisme, a expliqué que les règles parasésimqiues de construction n’ont pas été respectés » !  « il faut, d’abord  faire une analyse de poutres et de poteaux pour faire un bon diagnostic … »C’est un séisme de 4,9… quels effets en cas de séisme suffisamment important ? », s’interroge t-elle . »Les matériaux de construction doivent être conformes aux  normes, d’autant, que de nombreux cas de triche ont été relevés dans les rapports transmis à la justice dans le cadre des marchés publics « , ajoute cette spécialiste.

Un autre expert, a estimé, pour sa part, que « la plupart des promoteurs algériens continuent de construire sans aucun respect aux normes de construction »!

مشاهد مباشرة لتضرر بعض المنازل جراء الهزة الأرضية التي ضربت الولاية صبيحة اليوم الجمعة والتي قدرت شدتها بـ 4.9 درجات

🔴#مباشر من #جيجلمشاهد مباشرة لتضرر بعض المنازل جراء الهزة الأرضية التي ضربت الولاية صبيحة اليوم الجمعة والتي قدرت شدتها بـ 4.9 درجات

Publiée par ‎النهار الجديد‎ sur Vendredi 24 janvier 2020

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. pour les locataires le problème est minime. mais pour ceux qui ont été arnaqué par l’ OPGI, ils ont acheté les logements sans aucune garantie. est ce qu’il leur a été délivré un certificat de vie du logement ? jamais !!! et l’OPGI s’abstient d’en parler. et croyez moi, j’ai posé la question à un chef d’agence lors de l’acquitement du loyer mensuel, il m’a répondu qu’il ignorait complètement que ce document existait. pour lui c’est de l’inconnu. autre chose, le locataire a « droit » à l’entretien, quant au propriétaire c’est à sa charge. allez y, posez la question aux agents de l’OPGI et vous allez etre surpris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close