AlgérieCulture

La journée internationale du jazz célébrée à Alger

Un collectif de musiciens et chanteuses algériens ont animé, mardi soir à Alger, un concert dédié au jazz, dans quelques-unes de ces variantes, en célébration de la journée internationale du jazz.

Organisé par l’Office national de la culture et de l’information (Onci) en partenariat avec la commune de Sidi M’hammed, ce concert a réuni le quartet du pianiste Reda Mourah, celui du guitariste et compositeur Aminoss ainsi que les chanteuses Hind Boukella et Lynda Blues à la salle Sierra Maestra rouverte pour l’occasion après près de cinq ans de fermeture.

Dans le registre de jazz de composition les deux formations, Reda Mourah Quartet avec Hassen Khoualef, Youva Bessa et Nazim kri et le Aminoss Quartet Hafidh Abdelaziz à la batterie, Hassen Zermani au saxophone, et Nadji Gaamoura à la basse, ont présenté au public, en plus des classiques de jazz, des compositions  comme « Cirta »,« Sign Of Life » ou encore « Rencontre ».

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close