Sports

JSK 1 Ahly du Caire 1

  • La JSK a évolué à 10 après l’expulsion de Yahia Chérif suite un deuxième carton jaune contestable pour une simulation incertaine. La deuxième mi-temps héroïque des Kabyles fait regretter l’expulsion. Les Canaries pouvaient ramener la victoire facilement.
  • La JSK est donc qualifiée pour la demi-finale.
  •  
  • Des joueurs et membres de la délégation de la JSK agressés
  •  
  • Les supporters égyptiens n’ont pas digéré le résultat du match qui a opposé leur club le Ahly à la JS Kabylie, qui s’est terminé sur le score nul de 1 but partout. Ces derniers n’ont pas hésité à agresser des joueurs, en tirant sur eux toute sorte d’objets alors que les joueurs de la JSK tentaient de vite rentrer aux vestiaires afin d’éviter que la situation n’empire. Une centaine de milliers de supporters, déçus par le résultat sont sortis tout en colère après la piètre performance des coéquipiers de Hassan el-Badri.
  •  
  • Ennahar/ de notre envoyé spécial au Caire
 


    El Badri insulte Hannachi

     

    L’entraîneur du club égyptien el Ahly du Caire, Hossam el Badri a proféré des propos insultants à l’encontre du président de la JS Kabylie, Mohand cherif Hannachi, qui a protesté après l’expulsion de Yahia Cherif.

     

    Un comportement inacceptable de la part de l’entraîneur du Ahly, qui a menacé de représailles contre la JSK lors du match retour, après la victoire de cette dernière au stade de Tizi Ouzou. El Badri. Hannachi a suivi le match depuis son siège comme d’habitude, applaudissant les belles actions de son club.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!