SociétéAlgérie

Jusqu’à 70 % d’échec en 1ere année universitaire ! (spécialiste)

Algérie : L’université algérienne continue d’afficher un taux d’échec inquiétant. Selon les chiffres communiqués sur Ennhar TV, l’année universitaire 2017-2018 a enregistré  le  taux d’échec le plus élevé des étudiants toutes spécialités confondues.

Les  étudiants en filières scientifiques ont enregistré un taux d’échec de 70 %. Les étudiants en sciences humaines  et en sociologie ont aussi enregistré un taux d’échec important avec 50 %, selon la même source . Cet échec concerne en particulier les étudiants de la première année universitaire.

Ces chiffres suscitent  moult interrogations .Parmi les raisons, relevè un spécialiste sont liées à la pédagogie. Le choix des spécialités pour l’inscription des nouveaux bacheliers et la non cohésion entre les programmes du secondaire et ceux de l’université, sont pour quelque chose , a t-il mentionné.

Un enseignant à l’université estime qu’il nécessaire  faire une évaluation pour déterminer les raisons de cet échec ».

Il est important de noter que plus de 400 000 nouveaux bacheliers vont rejoindre l’université à la prochaine rentrée universitaire et avec un taux d’échec tant élevé,l’on s’attend à une  surcharge dans les universités . Le ministère ,va t-il réagir, ou du moins revoir le problème du choix de filière pour l’inscription au bac qui se pose avec acuité selon les mêmes spécialistes.

 

 

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close