Monde

Kadhafi interdit aux algériens d’entrer en Libye

  • Selon des sources proches du ministère des affaires étrangères, l’ambassade d’Algérie à Tripoli a informé le gouvernement algérien, hier soir, de cette décision des autorités libyennes d’imposer le visa aux algériens désirant aller en Libye.
  • Les mêmes sources d’Ennahar ajoutent que l’Algérie n’a pas été informée de cette décision ni reçus aucune information concernant les raisons de cette décision.
  • Cette mesures subite et non justifiée, qui touche aussi les ressortissants de tous les pays arabes et européens, a pour objectif de détourner les regards sur les massacres qui se commettent en Libye où les services de sécurité, assistés de mercenaires africains, tirent sur les manifestants sortis dans les rues réclamer le départ du régime et des réformes politiques et économiques.
  • Selon des sources sécuritaires libyennes, des ressortissants arabes et turcs, ainsi que certains européens, ont été arrêtés alors qu’ils incitaient à la désobéissance civile et à la rébellion en Libye.
  • Cette décision du gouvernement libyen vient ajouter à la tension des relations entre Tripoli et les pays concernés, notamment les pays voisins, dont Kadhafi se targuait de slogans creux sur l’unité et la fraternité, après les critiques contre le régime libyens suite à la répression des manifestations pacifiques.
  •  
  • Ennahar/ Ismaïl Fellah

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!