Monde

Kadhafi limoge le chef de son service de renseignement

  •    Le journal Quryna, basé à Benghazi, bastion de l’opposition dans l’est de la Libye, a affirmé sur son site que Kadhafi "a limogé l’actuel chef du service de renseignement Abdallah Al-Senoussi et nommé un de ses gardes du corps, Mansour Al-Qahsi, à sa place".
  •  
  •    Cette information n’a pu être confirmée de source officielle à Tripoli.
  •    Le journal affirme que Senoussi "est considéré comme le bras droit de Kadhafi pour le contrôle sécuritaire du pays et l’un des acteurs principaux dans la répression des manifestations réclamant la chute du régime".
  •  
  •    Il note que Senoussi, qui est un beau-frère de Kadhafi, "est responsable du massacre de la prison d’Abou Salim" à Tripoli, où plus de 1.000 prisonniers ont été tués en 1996 dans une fusillade.
  •  
  •    Abdallah Senoussi, rappelle le journal, a en outre été condamné par contumace par la justice française à une peine de réclusion criminelle à perpétuité pour son rôle dans l’attentat contre un avion de la compagnie UTA, en 1989, au-dessus du Niger. Il fait l’objet d’un mandat d’arrêt international. 
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!