En directAlgérie

Karim Younes défend le dialogue, répond aux critiques !

Algérie-Le coordinateur du panel du dialogue national, Karim Younes, a essuyé une salve de critiques depuis sa rencontre avec le chef de l’état, Abdelkader Bensalah au même titre que les personnalités qui composent le panel.

L’ancien président de l’assemblée populaire nationale est monté aux créneaux aujourd’hui répondant aux critiques à travers un post sur sa page Facebook.

« Je suis plus soucieux du futur de mon pays que du présent de ma propre image. C’est alors, en mon âme et conscience que je me suis senti obligé…l’obligé de mes compatriotes, l’obligé de nos enfants, adultes en devenir, exclusivement. » a-t-il, d’ailleurs, écrit. Et d’ajouter :  » Même si je dois encore être victime de mise en accusation, je continuerai à agir de façon équitable en dépit de la manière inique dont certains opèrent car je me veux engagé dans ce processus qui vise à prendre à bras le corps la réalité telle qu’elle est. »

« Je suis triste de constater que mon appel à l’action se transforme en appel à la réaction » regrette, l’ancien ministre. Ne comprenant pas les reproches qui lui sont faites depuis sa rencontre avec Bensalah, Karim Younes s’interroge : « Tenter d’obtenir la libération de jeunes manifestants pour avoir porté le drapeau de ses couleurs identitaires est une tare ? De faire arrêter les violences policières sur les manifestants est une hérésie ? Faire sauter les verrous qui empêchent l’accès de la capitale les jours de marches, une faute grave ? D’appeler à l’ouverture des média aux opinions qui courent dans la société une ineptie ? De porter la voix de millions d’Algériens pour le départ de l’actuel gouvernement, une lubie ?. Que veut-on au juste ? De laisser tous ses leviers de pouvoir au pouvoir que l’on veut abattre ? »

L’ancien n°3 de l’état a terminé son texte en mettant au défi ses détracteurs. « Que ceux qui pensent détenir la Vérité, en s’installant dans le confort du censeur fassent mieux. J’applaudirai à leurs succès. » a-t-, ainsi, conclu.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close