Culture

Katie Holmes rêvait d'une "nouvelle phase" avant même de quitter Tom Cruise

       Katie Holmes voulait une "nouvelle  phase" dans sa vie avant même de demander à divorcer de Tom Cruise, et  peut-être aussi s’éloigner de la Scientologie, malgré les démentis de  l’entourage de l’acteur américain, membre éminent de l’organisation religieuse  controversée.    L’actrice de 33 ans évoquait ce désir de changement dans un entretien  accordé à l’édition américaine du magazine Elle six semaines avant l’annonce,  vendredi dernier, qu’elle a entamé une procédure de divorce.    "Je sais qui je suis, où j’en suis et où je veux aller, et c’est là dessus  que je veux me concentrer", expliquait Katie Holmes au magazine de mode, selon  des extraits publiés jeudi sur le site internet de Elle.    "Je me sens bien mieux dans ma peau. Je me trouve plus sexy. Quand on a la  vingtaine, on essaie trop de tout comprendre. Là, je commence à m’épanouir",  ajoutait l’actrice de 33 ans. "C’est comme une nouvelle phase".    L’actrice y expliquait que Tom Cruise, 50 ans, ne l’avait pas aidée à  avancer dans sa carrière d’actrice. "Rien n’est jamais acquis",  soulignait-elle. "Au contraire, dans ces circonstances, avec une telle  exposition, on doit travailler encore plus".    L’intégralité de l’entretien sera diffusé au mois d’août dans un numéro  dont Elle publiait jeudi la une, avec le titre "Katie Holmes révèle son nouveau  côté sexy" et montrant une photo de l’actrice en femme fatale, loin de l’image  d’adolescente qu’elle véhicule parfois depuis la série "Dawson", où elle  incarnait une lycéenne.    Katie Holmes s’est installée à New York après avoir demandé le divorce.  Depuis le week-end dernier, camions de télévision et paparazzis campent devant  l’immeuble de la 7e avenue où elle a emménagé.    L’annonce de la séparation d’un des couples les plus célèbres d’Hollywood a  suscité des interrogations dans la presse américaine sur le rôle joué par  l’Eglise de scientologie dans l’éducation de la fillette des deux stars, Suri,  âgée de six ans.
    
  
 Algerie – ennaharonline
 

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *