SécuritéMonde

Khashoggi a été « étranglé » puis « démembré dans le consulat »

Alors que les autorités saoudiennes ne veulent rien donner de plus sur l’affaire de l’assassinat du journaliste Djamel Khashoggi, la justice turque a franchi un nouveau pas vers la vérité dans cette affaire.

Ainsi, le bureau du Procureur général turc a annoncé, dans un communiqué, que le journaliste a été « étranglé » juste après son entrée dans les bureaux du Consulat saoudien à Istanbul, le 02 octobre dernier.

La justice turc, qui a reçu mercredi le procureur saoudien sans que cette visite ne donne du nouveau, affirme également que l’assassinat du journaliste a été « prémédité » battant ainsi en brèche, une nouvelle fois, la thèse saoudienne qui évoquait dans un premier temps l’assassinat par « accident » suite à une rixe.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close