Monde

Koweït: une "cellule d'espionnage" au profit de l'Iran démantelée

  •    Le journal, citant un haut responsable des services de sécurité, a indiqué qu’au moins sept personnes, dont certaines travaillant pour les ministères de la Défense et de l’Intérieur, avaient été arrêtées alors que six ou sept autres étaient activement recherchées.
  •    Ces personnes comptent parmi elles des apatrides appelés "Bidoun" au Koweït, et des porteurs de différentes nationalités arabes.
  •    L’opération, montée par les services de renseignement généraux et ceux de l’armée, a consisté à investir, il y a deux jours, le domicile de l’un des chefs de la cellule à Soulaibiya, à 25 km à l’ouest de la capitale.
  •    Elle a permis de saisir des documents, un système de communication sophistiqué et plus de 250.000 dollars en liquide, toujours selon Al-Qabas.
  •    Dans leurs aveux, les suspects ont indiqué avoir été également chargés de recruter de nouveaux membres pour la cellule présumée.
  •    Les membres du groupe séjournaient fréquemment en Iran sous couverture de tourisme, de soins médicaux ou de visites religieuses, d’après la même source.
  •    Le Koweït, un point de transit pour les troupes américaines servant en Irak et en Afghanistan, abrite plusieurs bases américaines, dont la principale, Camp Arifjan, se trouve à 70 km au sud de la capitale. Quelque 15.000 militaires américains y sont installés.
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!