Monde

L'accès de la Vieille ville interdit aux Palestiniens pour deux jours

La police israélienne a annoncé dimanche l’interdiction pendant deux jours de l’accès à la Vieille ville de Jérusalem aux Palestiniens de Jérusalem-Est à la suite de deux attaques qui ont coûté la vie à deux Israéliens et dont les auteurs ont été tués.

Cette mesure exceptionnelle concerne l’immense majorité des Palestiniens de Jérusalem-Est annexée qui ne vivent pas dans la Vieille ville.

Durant deux jours, seuls les Israéliens, les résidents de la Vieille ville, les touristes, les propriétaires de commerce et les élèves pourront y pénétrer, a précisé la police.

Interrogée par l’AFP, une porte-parole de la police a indiqué que cette mesure allait empêcher l’immense majorité des Palestiniens de Jérusalem-est occupée, qui résident en dehors de la Vieille ville, de s’y rendre. En revanche les Arabes israéliens pourront y aller, a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, l’accès à l’esplanade des Mosquées pour les musulmans autorisés à entrer dans la Vieille ville est limité aux hommes de plus de 50 ans, a ajouté la porte-parole. Cette mesure est utilisée régulièrement dans les périodes de tension.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close