En direct

L'Algérie est un véritable interlocuteur pour la France

Le président du Sénat français, Gérard Larcher, a qualifié mercredi l’Algérie de véritable interlocuteur pour la France, soulignant l’importance des relations parlementaires et interparlementaires.

   “L’Algérie est un véritable interlocuteur. Les relations entre la France et l’Algérie sont aussi particulières qui dépassent les clivages politiques”, a déclaré Larcher, à l’issue d’un entretien avec le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Mohamed Larbi Ould Khelifa au siège de l’APN.

   Il a relevé que c’est la première visite en Algérie d’un président du Sénat français depuis seize ans.

   “C’est pour cela que j’ai réservé ma première visite hors Europe à l’Algérie, car pour moi ça a un vrai sens”, a-t-il ajouté.

   Le responsable français a mis l’accent, par la même occasion, sur l’importance des relations parlementaires et interparlementaires, en évoquant le protocole de coopération interparlementaire signé mardi entre le Conseil de la nation et le Sénat français, précisant que les deux institutions feront le point sur ce partenariat d’ici la fin du premier semestre 2016.

  L’entretien entre les deux parties a porté, également, sur la situation régionale, notamment en Libye, ainsi que sur l’ensemble des sujets “sur lesquels nous sommes aussi dans une relation de partenariat, d’où la nécessite de nous retrouver”, a également fait savoir Larcher.

Aps

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!