En direct

L'Algérie, premier pays arabe à introduire le processus électronique dans l'organisation du Hadj (ministre)

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a affirmé que l’Algérie est le premier pays arabe à avoir introduit le processus électronique dans l’organisation du Hadj et pour qui une telle démarche constitue un grand défi relevé par le pays.

  Pour le ministre, cette nouvelle organisation est un grand défi relevé par l’Algérie à travers l’Office national du Hadj et de la Omra et en étroite collaboration avec le ministère de l’intérieur et des collectivités locales et l’ambassade d’Arabie Saoudite.

  Le reste relève de la responsabilité de la mission et des hadjis qui doivent suivre les membres de la mission pour faire honneur à l’Algérie qui leur a fourni toutes les facilités, a-t-il ajouté.

  « Il y a toujours des lacunes et insuffisances dans l’organisation du Hadj », a admis le ministre qui a rappelé que l’accomplissement des rites du Hadj est en soi une entreprise éprouvante.

   L’ambassade d’Arabie saoudite a accordé jusqu’a présent prés de 6000 visas pour les hadjis et 108 vols sont déjà programmés à destination des Lieux saints. La compagnie nationale Air Algérie en assure 64 à raison de 3 vols par jour.

  La vente de billets pour les hadjis des wilayas du centre pour le vol du 27 août prochain a débuté le 16 de ce mois et se poursuit dans de bonnes conditions selon l’avis de la majorité des hadjis.

 

  

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close