En direct

L'Algérie réaffirme son appel aux parties libyennes à former une union nationale

Dans son allocution à la 144eme session du conseil des ministres de la Ligue arabe,  le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue arabe, Abdelkader Messahel a réaffirmé que l’Algérie appelle tous les frères libyens à trouver une solution consensuelle devant accélérer le processus de formation d’un gouvernement d’union nationale légitime qui sera chargé de diriger la transition et de construire des institutions constitutionnelles à même de s’imposer, de maîtriser la situation sécuritaire dans ce pays et de faire face aux groupes terroristes.

    Messahel a estimé que la détérioration de la situation sécuritaire en Libye a ses retombées sur toute la région, d’où la nécessité pour la Ligue arabe et la communauté internationale de parrainer le dialogue entre les belligérants et de soutenir les efforts du représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies, Bernardino Leon en faveur d’une solution consensuelle devant préserver l’intégrité territoriale de la Libye et l’unité des Libyens.

   D’autre part, Messahel, a rappelé que la situation sécuritaire et humanitaire en Syrie se détériore de plus en plus, soulignant la nécessité d’agir en urgence pour sauver le peuple syrien de la spirale de la violence et de la destruction et d’œuvrer sérieusement à la recherche d’une solution politique et pacifique à la crise.

   Messahel s’est recueilli également à la mémoire des hadjis, victimes de la chute vendredi d’une grue à la Grande mosquée de La Mecque.

 

 

 

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *