Monde

L'ex-ambassadeur d'Iran à Beyrouth est mort lors de la bousculade de Mina

 L’ancien ambassadeur d’Iran à Beyrouth, Ghadanfar Rokon Abadi, est mort lors de la bousculade de Mina, près de La Mecque, lors du hajj, rapporte jeudi l’agence iranienne Isna, citée par la chaîne LBCI.

 L’agence confirme également la mort de trois autres diplomates iraniens.

 Ghadanfar Rokon Abadi, âgé de 49 ans, a été ambassadeur à Beyrouth entre 2010 et 2014. Mercredi, la porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Marzieh Afkham, avait démenti les informations de certains médias arabes affirmant que M. Rokon Abadi était entré en Arabie saoudite sous un faux nom. Mardi, Ali Akbar Velayati, ancien ministre des Affaires étrangères et conseiller du guide suprême pour les affaires internationales, avait déclaré, sans les citer, que des Iraniens de “haut rang” faisaient “partie des disparus ou des morts”.

 Le nombre d’Iraniens morts lors de la bousculade en Arabie saoudite s’est aggravé, passant de 241 à 464 morts, selon un dernier bilan publié jeudi par le comité d’organisation iranien du hajj, une semaine après le drame.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!