Monde

L'Union européenne durcit le ton face aux migrants économiques

Répartir les réfugiés en Europe mais aussi faire preuve de davantage de fermeté envers les migrants économiques, ce sont les premiers principes sur lequel les 28 États membres de l’UE sont tombés d’accord jeudi.

À la veille des premiers transferts de réfugiés au sein de l’Union européenne, les 28 États membres ont fait front commun, jeudi 8 octobre à Luxembourg, pour un renvoi plus systématique des migrants économiques. Ceux qui “n’ont pas besoin d’une protection internationale doivent retourner dans leur pays d’origine”, a résumé le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères Jean Asselborn.

Les Européens s’apprêtent à mettre en œuvre la mesure de répartition des réfugiés, qui les avait pourtant profondément divisés, en transférant vendredi matin 20 Érythréens depuis l’Italie, jusqu’en Suède, les premiers sur 160 000 qui pourront bénéficier de ce programme inédit dans l’UE.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!