En direct

La banque d’Algérie prive les algériens de leur paye avant l’Aïd

  • la banque d’Algérie privera certainement beaucoup d’algériens de leurs payes à cause du manque flagrant de liquidité qui coïncide avec la fête de l’Aïd El Kebir (Aïd El Adha) et les besoins des simple fonctionnaires de leurs salaires pour subvenir aux besoins, Ô combien nombreux en pareilles circonstances.
  •  
  • D’interminables chaînes humaines se forment et se bousculent devant les guichets des bureaux de postes dès les premières heures de la matinée. Un homme âgé est décédé devant l’entrée du bureau de poste, piétiné par la foule à El Oued.
  • La poste pointe du doigt la banque d’Algérie, responsable de la crise de liquidité alors que la Banque d’Algérie justifie le problème par la forte demande pendant les périodes de fêtes.
  • Entre la poste et la banque, le citoyen paye toujours les conséquences de la politique du bricolage et du laisser aller pratiquée par l’administration locale, car, si le problème persiste encore dans les jours à venir, les algériens seront obligés de recourir au crédit fêter l’Aïd El Adha.
  •  
  • Ennahar/ Dalila B.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!