En direct

La communication institutionnelle trébuche et "a besoin d’être organisée"

Le ministre de la Communication, Mohamed Said, a affirmé, dimanche à Alger, que la communication institutionnelle en Algérie trébuche et a besoin d’être "organisée".Il est nécessaire de "reconnaître que la communication institutionnelle dans notre pays a besoin d’être organisée et relancée", a affirmé le ministre dans une brève allocution à l’ouverture des travaux du séminaire national sur "la communication institutionnelle : état des lieux et perspectives".En dépit des "grands pas" réalisés en matière de communication institutionnelle par des institutions et départements ministériels, a-t-il dit, certains "ne se sont toujours pas adaptés à cette arme efficace pour communiquer avec le public".Dans ce contexte, Mohamed Said a émis le vœu de voir le séminaire contribuer à rattraper "le déficit" en matière de communication institutionnelle et sortir avec "une vision à long terme dans le cadre d’une stratégie nationale intégrée qui transformera le processus de communication en une opération interactive qui renforcera la confiance entre la société et ses institutions".Le ministre a, d’autre part, rappelé que cette rencontre s’inscrivait dans le cadre de l’application du programme du gouvernement adopté par le Parlement en septembre dernier qui stipule en matière de communication la nécessité "d’activer" et d’organiser la communication institutionnelle.Le colloque organisé par le ministère de la Communication a été ouvert en présence du Premier ministre, Abdelmalek Sellal. Des représentants d’institutions nationales, d’organismes spécialisés et de différents média participent à cette rencontre.Par l’organisation de ce séminaire, le ministère de la Communication vise à définir un système d’informations "performant" au sein des institutions publiques et à "valoriser" la fonction de la communication et son pourvoi en ressources humaines compétentes et motivées.Il sera question également, lors des travaux, de "dégager des solutions aux obstacles qui entravent le développement de la communication institutionnelle".Des ateliers sont prévus dans la séance de l’après-midi pour débattre de la fonction de communication, des formes de communication des institutions et son financement, des cellules chargées de communication des institutions publiques et la gestion de la communication institutionnelle en temps de crise.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!