Economie

La crise de la dette européenne au centre d'un entretien FMI

  •  Selon l’agence officielle saoudienne Spa, l’entretien a également porté sur la conjoncture économique et financière, aux plans régional et mondial.
  • hier,Mme Lagarde avait été reçue par le roi Abdallah pour un entretien sur l’action du FMI et les développements de l’économie mondiale.
  • L’Arabie saoudite, riche monarchie pétrolière et membre du G20, est l’un des pays dont le FMI souhaiterait obtenir une contribution à l’augmentation de 500 milliards de dollars de ses ressources, que Mme Lagarde estime nécessairepour affronter la crise économique mondiale.
  • Le FMI comptera sur ses principaux Etats membres pour réunir ces fonds,avait déclaré Mme Lagarde dans un entretien publié hier par le quotidien saoudien Asharq Al-Awsat,sans citer nommément l’Arabie saoudite.
  • Mais rien n’a filtré des entretiens de Mme Lagarde,qui doit achève dans la soirée sa visite de deux jours dans le royaume saoudien.
  • Le royaume saoudien, premier exportateur mondial de brut, a dégagé en 2011 un excédent budgétaire record de plus de 81 milliards de dollars.

Algérie-naharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close