En direct

La DGSN lance un nouveau système de chambres de garde à vue

Un nouveau système de chambres de garde à vue pour personnes interpellées,  a été lancé dimanche au niveau du siège de la sûreté d’Alger par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

  C’est en présence du  Directeur général de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, du Commissaire du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine, Smail Chergui, du Secrétaire général du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur (CMAI), Mohamed Benali Komane, des directeurs généraux africains de la police, du représentants de la Commission internationale de la croix rouge (CICR), du Procureur général, du président de la Cour d’Alger et du procureur de la République de Sidi M’hamed (Alger)  que la cérémonie de cette technique intelligente a été lancée.

   Un exposé a été présenté sur cette expérience qui vise à appuyer les droits de l’Homme et préserver la dignité des personnes interpellées, des deux sexes et de différentes catégories d’âges.

   Le système comprend des caméras infrarouges pour assurer le contrôle de nuit ainsi que des indicateurs de la température de la chambre, du taux d’humidité et des heures que la personne interpellée devra encore passer.

   Le lancement de ce système intelligent des chambres de garde à vue intervient dans le cadre de la réunion d’Afripol.

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close