En direct

La Fonction Publique approuve les revendications du CNAPEST

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le ministre auprès du Premier ministre chargé de la Réforme du service public, Mohamed El Ghazi, a affirmé à Aïn Defla qu’un accord a été passé avec le Conseil national autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (CNAPEST) pour reprendre les cours suite à la satisfaction de l’ensemble des revendications relatives au statut particulier.

Un accord a été passé avec les syndicats concernés par la grève pour la reprise des cours après un arrêt de plus de trois semaines, a précisé M.El Ghazi en marge de la visite que le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, effectue dans la wilaya d’Aïn Defla qualifiant les revendications des syndicats de "légitimes". Il a indiqué que sa rencontre avec le syndicat a porté sur l’examen "détaillé" des points relatifs au statut particulier des travailleurs de l’éducation, soulignant que ces revendications étaient légitimes mais que le seul problème concernait l’interprétation de ce texte. Les deux parties ont longuement débattu, "point par point, les revendications des syndicats pendant sept heures avant de parvenir à un accord sur la satisfaction de toutes les revendications relatives à la Fonction publique", a-t-il fait savoir. Les questions qui "ne relèvent pas des prérogatives de la Fonction publique ont été soumises aux ministères concernés", a encore fait savoir le ministre, affirmant l’engagement du gouvernement à maintenir les portes ouvertes au "dialogue et satisfaire toutes les revendications". L’Union nationale des personnels de l’éducation et de la formation (UNPEF) a décidé lundi d’arrêter le mouvement de grève entamé il y a trois semaines et reprendre les cours à partir de mardi après l’acceptation par la direction générale de la Fonction publique, à l’issue de sa réunion avec le syndicat, de la principale revendication de l’UNPEF relative à la promotion des enseignants des deux paliers au poste d’enseignant formateur. En vertu de cet accord, les enseignants du primaire et du moyen ayant dix ans d’expérience et plus ont le droit d’être promu au grade d’enseignant formateur à l’instar des enseignants du secondaire. Ce point figure parmi les principales revendications de l’UNPEF pour lesquelles elle a lancé un mouvement de grève avec le CNAPEST et le SNAPEST depuis 23 jours.
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *