En direct

La grève du personnel paramédical "suivie à 90,88% selon le syndicat

  •    "Selon nos estimations, la grève est suivie à 90,88% dans tout le pays. Les différents services des hôpitaux et des polycliniques sont à l’arrêt. Seuls les urgences fonctionnent normalement", a assuré M. Ghachi.
  •  
  •    Le responsable syndical a ajouté que le personnel paramédical a prouvé au premier jour de ce mouvement de protestation de deux jours qu’il "était plus que jamais mobilisé pour faire aboutir ses revendications".
  •  
  •    Les grévistes veulent faire pression sur le ministère de la Santé qui tarde à promulguer le nouveau statut du personnel paramédical prévoyant notamment une revalorisation des salaires, selon le SAP.
  •  
  •    Le ministère de la Santé n’a pas commenté cette grève.
  •    A l’hôpital Mustapha Pacha d’Alger, le plus important établissement hospitalier du pays, la grève a été largement suivie, selon des témoignages recueillis par l’AFP.
  •  
  •    "Je suis venu prendre un rendez-vous pour un examen radiologique mais on m’a dit que toutes les infirmières étaient en grève", a déclaré notamment un patient devant le Centre Pierre et Marie Curie (CPMC), spécialisée dans le traitement des cancers.
  •  
  •    En revanche, à l’hôpital de Beni Messous, au sud-ouest d’Alger, la grève n’a pas été suivie, la majorité des infirmiers ayant continué à assurer les soins, à indiqué à l’un d’eux à l’AFP.
  •  
  •    L’Algérie compte actuellement 300 hôpitaux généraux, quatorze centres hospitalo-universitaires (CHU) et 1.200 polycliniques. Le personnel paramédical compte environ 100.000 salariés, selon le syndicat.
  •  
  •  
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!