En direct

La grippe porcine à Alger : le premier cas n’a été détecté que 3 jours après

  • Alger/ Grippe porcine – Selon le docteur Kamel Aït Oubali, spécialiste en maladies épidémiologiques au ministère de la santé et de la population, la femme qui venait de Miami mardi dernier sur un vol de la compagnie Lufthansa, était atteint du virus de la grippe porcine, mais ce cas n’a été détecté que trois jours après son arrivée à l’aéroport d’Alger, ce qui laisserait comprendre que celle-ci était en bonne santé pour la simple raison qu’elle n’avait pas été soumise, par les services de santé en Allemand, à un contrôle médical.
  •  
  • Le docteur Aït Oubali, dans une déclaration à Ennahar, en marge d’une conférence de presse au siège du ministère de la santé sur le virus de la grippe porcine, a déclaré que la femme atteinte du virus se trouve actuellement dans un hôpital de la capitale où elle est prise en charge par une équipe médicale.
  •  
  • Par ailleurs, toutes les mesures ont été prises afin d’éviter toute contamination. Ce dernier a ajouté que les deux enfants ne sont pas atteints, au moment où des sources responsables du ministère de la santé avaient déclaré que les enfants, dont un âgé de neuf ans, étaient eux aussi atteints du virus de la grippe porcine.
  •  
  • Bien que nous ne sommes qu’au premier cas, les mesures préventives prises par le ministère de la santé et des populations restent insuffisantes, selon les déclarations de l’animateur de la conférence.
  •  
  • Ce dernier a fait savoir, dans une déclaration de presse, que 20 millions de masque, dont Un Million sera réservé pour le personnel médical pendant que la population en Algérie dépasse les 35 Millions d’habitants. Ce qui voudrait dire qu’il y va y avoir une guerre de masque.
  •  
  • Plus grave ; le nombre de vaccins disponible contre l’épidémie est de 6 Millions, ce qui veut dire que le ministère de la santé ne pourra même pas prendre en charge les cas qui seraient enregistrés.
  •  
  • Notre interlocuteur a ajouté que les services du ministère de la santé qu’il représente, ont préparé 53 hôpitaux pour la prise en charge des cas attendus de la grippe porcine. Des caméras thermiques seront installées au niveau de tous les aéroports, essentiellement ceux qui connaissent une grande affluence en cette période de vacances.
  • Ennahar/ Habiba Mahmoudi
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close