Sports

La guinée équatoriale prête pour la CAN 2015 (ministre)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

"L’hébergement à Ebibeyin et Mongomo tout est parfait et prêt, les hôtels et logements sociaux où seront aussi logés certaines équipes… il n’y a aucun problème, nous pouvons recevoir n’importe quelle quantité de personnes pouvant venir", a déclaré à la télévision le ministre Francisco Pascual Eyegue Obama Asue.

"En ce qui concerne les stades et les déficiences qu’il y avait, à savoir les gradins et les cabines pour la presse tout est en train d’être résolu et les entreprises qui font les travaux vont nous remettre les clés des stades samedi", a -t-il indiqué.

Mongomo, ville de 50.000 habitants environ située prés de la frontière avec le Gabon, est le chef-lieu du district dont est originaire le président équato-guinéen Teodoro Obiang, au pouvoir depuis 1979, alors que Ebibeyin, considérée comme la troisième ville du pays avec un peu plus de 60.000 habitants, est située un peu plus au nord près des trois frontières Guinée-Cameroun-Gabon.

En tant que ville "présidentielle", Mongomo, qui abritera le "groupe de la mort" (poule C avec le Ghana, l’Algérie, le Sénégal et l’Afrique du Sud), a bénéficié d’investissements sans réel rapport avec sa taille par le passé. 

La Guinée équatoriale, qui avait coorganisé la CAN 2012 avec le Gabon, a accepté d’organiser la compétition en 2015 après le forfait de dernière minute du Maroc. En 2012, deux sites, Malabo, la capitale sur l’île de Bioko, et Bata, ville portuaire sur le continent, avaient accueilli des matches, le Gabon proposant également deux sites (Libreville et Franceville).    

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *