En direct

La jeunesse algérienne doit croire en son pays

Lors d’une brève communication sur la « Souveraineté nationale » présentée à l’occasion d’une cérémonie de commémoration du 53ème anniversaire de l’indépendance au siège du ministère des Affaires étrangère, le directeur général des archives nationales, Abdelmadjid Chikhi, a appelé lundi soir à Alger les jeunes algériens à croire en leur pays et à veiller à la préservation de son indépendance et sa souveraineté en cette conjoncture internationale particulière.

   Il a précisé que l’Algérie possédait bel et bien un Etat digne de ce nom avant l’invasion coloniale en 1830, rappelant que le rôle des forces navales de l’Algérie dans la défense contre ses nombreux agresseurs, notamment occidentaux, doit être reconnu.

   Selon lui, des archives prouvent que l’Etat algérien souverain avait participé à l’émergence du Droit maritime par la création, avant même 1830, de règles régissant le trafic maritime en Méditerranée comme les droits de visite, d’arraisonnement et de poursuite, qui continuent à être appliqués jusqu’à aujourd’hui.

 

  

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close