Monde

La Jordanie exécute les deux jihadistes 'Sajida' et 'Karbouli' après le meurtre d'un pilote, brûlé vif

   Sajida al-Rishawi, condamnée à mort pour sa participation à des attentats meurtriers en 2005 à Amman, et un autre Irakien, Ziad Karbouli, un responsable d’Al-Qaïda, ont été exécutés à 04H00 locales (02H00 GMT), a dit à l’AFP le porte-parole du gouvernement, Mohammad Momani.

   Après le franchissement par l’organisation jihadiste d’un nouveau palier dans l’horreur en diffusant une vidéo dans laquelle le pilote de 26 ans est brûlé vif dans une cage, un responsable de la sécurité jordanienne avait indiqué la veille que des prisonniers jihadistes seraient pendus à l’aube.

   "Un groupe de jihadistes condamnés à mort seront exécutés, à commencer par Sajida al-Rishawi", avait précisé ce responsable sous couvert de l’anonymat.

   L’EI avait dit ces derniers jours qu’il laisserait la vie sauve au soldat Maaz al-Kassasbeh si Amman relâchait l’Irakienne mais les autorités jordaniennes réclamaient d’abord des preuves de vie de leur pilote.

   Sajida al-Rishawi est une kamikaze irakienne condamnée à mort en Jordanie pour des attentats perpétrés en 2005 dans la capitale jordanienne. Agée de 44 ans, elle était détenue dans une prison jordanienne depuis sa condamnation à mort en septembre 2006.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close