En direct

La justice algérienne "garantit un procès équitable à A. Khelifa" en cas d’extradition

 

Le président de la Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l’Homme (CNCPPDH), Farouk Ksentini, a affirmé samedi à Alger que la justice algérienne "garantira un procès équitable à Abdelmoumène Khelifa qui devrait être extradé avant la fin décembre 2013".La justice algérienne "est en mesure d’assurer un procès équitable à Abdelmoumène Khelifa qui devrait être extradé vers l’Algérie avant la fin décembre 2013", a indiqué Me Ksentini en marge d’une conférence sur les droits de l’Homme organisée par le Mouvement de la société pour la paix (MSP).Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, avait affirmé mardi dernier, en marge d’une séance plénière de l’Assemblée populaire nationale (APN), que "conformément aux procédures judiciaires du Royaume-Uni, l’extradition d’Abdelmoumène Khelifa devrait intervenir avant le 31 décembre 2013, sauf appel auprès de la Cour européenne des droits de l’Homme"."Les délais prévus par la loi britannique ainsi que les recours ont tous été épuisés", a précisé le ministre, ajoutant que "dans le cadre des procédures prévues par les lois du Royaume-Uni, l’extradition d’Abdelmoumène Khelifa devrait se faire avant la fin de l’année".

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!