En direct

La loi sur le nouveau redéploiement des gardes communaux gelé

  • Suite à la protestation des agents de la garde communale dans plusieurs wilayas, à l’instar de Skikda, Guelma, Jijel, Annaba, Sétif et Boumerdès, en plus de quelques wilayas de l’ouest du pays.
  • Selon des sources bien informées, le directeur général de la Garde Communale, Abdelkrim Nenouche, aurait transmis hier des télégrammes urgents aux walis et délégués des 48 wilayas, leurs signifiant le gèle immédiat de la décision de redéploiement annoncé par le premier ministre Ahmed Ouyahia en date du 26 décembre 2010.
  •  
  • Les gardes communaux demandent les mêmes rémunérations que les autres agents des forces de l’ordre qui ont participé à la lutte antiterroriste, le rétablissement des primes de rendement annulées en 2008  ainsi que  les primes de risque et de port d’armes, la prise en charge des agents communaux victimes de terrorisme. Les revendications citées dans ce document concernent aussi le droit des agents de la garde communale à l’acquisition d’un logement social ou autre qui permettra aux employés de ce corps paramilitaire de bénéficier  d’un logement.
  •  
  • Ennahar/ Aymen Abderrahim

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *