Société

La mauvaise utilisation du gaz entraîne plus de 30 décès par an (CREG)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

   "100 à 200 blessés et 30 à 40 décès sont enregistrés par an" suite à une inhalation du gaz carbonique ou des explosions induites par manque d’entretien et absence de conformité des installations intérieures, a indiqué ce responsable lors d’un séminaire sur l’intégration de solutions techniques aux accidents de monoxyde de carbone organisé par la Fédération algérienne des consommateurs.

   M. Messaoudène a insisté sur l’entretien des conduits d’aération et d’évacuation d’air dans les habitations et sur la necessité d’éviter de boucher les entrées d’air et de les vérifier au moins une fois par an.

   La directrice technique Gaz auprès de la Société de distribution de gaz et d’électricité d’Alger, a souligné une nette diminution des accidents mortels liés à l’utilisation du gaz au niveau d’Alger mais que les risques potentiels restent présents aussi bien au niveau des anciennes installations que des nouvelles, et ce, dans la plupart des communes d’Alger.

   C’est d’ailleurs ce qu’a montré une opération de diagnostic que la Société a initié en prévision de son plan d’action annuel hiver 2014-2015.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Voir plus

M Rahim

Renseignements biographiques: M. Rahim, Journaliste-Rédacteur du site web ALG24 depuis décembre 2016.

Dans la presse électronique depuis mars 2014. Spécialisé dans l’information sportive et technologique.

Passionné par l’univers du high-tech, je m’intéresse tout particulièrement à l’écriture concernant les geekeries et aux nouvelles technologies.

Adresse: 07- Alger
E-mail:
Numéro de téléphone:

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *