Monde

La Mecque: Les hadjis poursuivent les rites sacrés du hadj

  •    De retour dans la vallée de Mina après des circonvolutions autour de la Kaaba, construction cubique au centre de la Grande mosquée de La Mecque, et des mouvements entre deux endroits proches, Safa et Marwa, les pèlerins ont repris mercredi le rite de lapidation de Satan.
  •  
  •    L’affluence était plus grande dans l’après-midi. "La Sunna (tradition) veut que l’on lapide dans l’après-midi", dit Aref al-Shuaibi, un Yéménite de 21 ans qui, tenant ses cailloux dans un petit sac noir, se préparait au rituel de la lapidation.
  •  
  •    D’énormes ventilateurs équipés d’un système d’évaporation temporisent l’effet du soleil sur les fidèles qui arrivaient en groupes sur le site de lapidation.
  •  
  •    Le rituel a commencé mardi avec la lapidation de la plus grande des stèles représentant Satan. Mercredi, les pèlerins lapidaient les trois stèles -grande, moyenne et petite- sur lesquelles ils doivent jeter 21 cailloux.
  •  
  •    Les autorités ont indiqué que près de 2,8 millions de fidèles, dont un million venus d’Arabie saoudite, ont participé au Hajj, qui s’est déroulé jusqu’ici sans incident majeur.
  •  
  •    Au total, 1.799.601 pèlerins sont venus de l’étranger, et 989.798 d’Arabie saoudite, soit 2.789.399 pèlerins.
  •  
  •    Le roi Abdallah a déploré "les pires circonstances par lesquelles passe la nation islamique" et "l’impuissance" de cette nation à y faire face.
  •  
  •    "Cette nation mérite une pause (de réflexion) courageuse" car "même si elle s’est longtemps assoupie, elle sera un jour capable, avec l’aide de Dieu et par une action innovatrice, d’une renaissance" islamique, a-t-il ajouté.
  •  
  •    L’allocution du souverain souverain souffrant d’une hernie discale a été prononcée, en son nom, par le ministre de l’Intérieur Nayef Ben Abdel Aziz en recevant à Mina les chefs des délégations officielles des pèlerins, dont les chefs d’Etat du Soudan, du Gabon, de Gambie, de Somalie et de Daguestan.
  •  
  •    Le Hajj a connu son moment fort lundi avec le stationnement sur le Mont Arafat, proche de Mina, pour une journée de prière et d’invocation.
  •  
  •    Il ne reste plus pour les pèlerins qu’à poursuivre la lapidation de Satan jeudi avant d’ultimes circonvolutions autour de la Kaaba pour clore le Hajj.
  •  
  •    Mais déjà la foule se fait moins dense autour des stèles de Mina où des ponts de cinq niveaux ont été installés pour éviter les bousculades qui avaient fait des centaines de morts ces dernières années se reproduisent.
  •  
  •    Le Hajj, le plus grand pèlerinage annuel au monde, est l’un des cinq piliers de l’islam que tout fidèle est censé accomplir au moins une fois dans sa vie s’il en a les moyens.
  •  
  •    Outre le pèlerinage, les quatre autres piliers de l’islam sont la profession de foi (Chahada, qui consiste à proclamer qu’il n’y a point de dieu qu’Allah et que son prophète est Mahomet), la prière cinq fois par jour, le jeûne pendant le mois du ramadan et l’aumône légale (Zakat).
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close