En direct

La nouvelle constitution doit consacrer le passage vers un régime parlementaire

Le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), M. Abou Djerra Soltani a estimé, vendredi à Oran, que la révision totale de la Constitution doit consacrer "d’une manière claire" le passage vers un régime parlementaire.Le président du MSP a expliqué aux représentants de la presse, en marge de l’ouverture des travaux de l’université du printemps organisée par le bureau exécutif du mouvement, que cette révision doit rendre le parlement responsable devant le peuple et l’organe exécutif devant le parlement, à condition que cette responsabilité soit soumise à un contrôle général et réglementaire."Aucune tutelle ne doit être exercée sur le peuple qui a montré sa maturité. En lui rendant confiance et lui incombant la responsabilité du contrôle populaire, ce peuple veillera davantage sur l’unité nationale et la défense de ses intérêts", a-t-il ajouté.M. Soltani a souligné que son parti ne veut pas d’une révision "technique" de la constitution portant sur la "modification de quelques articles dictée par des conjonctures particulières". Le MSP veut "une Constitution à la mesure de l’Algérie" car, a-t-il estimé, la réalité algérienne "n’est pas régie par des techniques mais par des positions politiques".Le président du MSP a également indiqué que son mouvement a demandé à consulter les conclusions des consultations menées, il y a deux années par M. Abdelkader Bensalah, avec les partis politiques ainsi que les résultats du travail de la commission chargée de la révision de la Constitution."L’objectif est de prendre connaissance des différentes propositions et connaitre les grands axes de la nouvelle constitution", a-t-il indiqué.Concernant l’élection présidentielle, M. Soltani a précisé que son parti doit d’abord prendre connaissance du contenu de la nouvelle Constitution avant de se prononcer sur le soutien ou non du 4ème mandat du Président de la République.Il est à noter que 120 militants du MSP prennent part à cette université de printemps, ultime activité politique avant la tenue du 5ème Congrès du mouvement prévu à Alger, en mai prochain.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!