Sports

La police jordanienne disperse des manifestants près de l'ambassade d'Israël

  •    Quelque 2.500 personnes ont commencé à marcher vers la mission diplomatique israélienne après la prière du vendredi et à lancer des pierres sur la police aux cris de "pas d’ambassade sioniste en territoire arabe", a déclaré un responsable de la sécurité.
  •  
  •    "Nous avons dû tirer des gaz lacrymogènes", a-t-il ajouté.
  •  
  •     Il n’y a pas eu d’arrestation mais les mesures de sécurité ont été renforcées autour de l’ambassade, a déclaré le responsable.
  •  
  •    Une autre manifestation a rassemblé environ 40.000 personnes dans un stade d’Amman, a indiqué à l’AFP un autre responsable de la sécurité.
  •  
  •    Les manifestants qui arboraient des drapeaux jordaniens et palestiniens ainsi que des portraits de responsables du Hamas ont brûlé des drapeaux israéliens et des portraits du président George W. Bush.
  •  
  •    "Oui au Jihad et à la résistance", "Nous ne reconnaîtrons jamais Israël", proclamaient les banderoles des manifestants, a constaté un journaliste de l’AFP.
  •  
  •    Ils ont appelé le roi Abdallah II "à expulser l’ambassadeur d’Israël et à boycotter l’Etat juif politiquement et économiquement".
  •  
  •    La Jordanie est le second pays arabe après l’Egypte à avoir signé, en 1994, un traité de paix avec Israël.
  •    
  •    
  • Ennahar/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close