En direct

La pomme de terre à 100 DA

  • Les promesse du secrétaire général au ministère de l’agriculture, Sid Ahmed Ferroukhi de faire baisser le prix de la pomme de terre, qui était alors vendue à 50 Da le kilogramme, au début du mois d’avril n’ont pas été tenues puisque celle-ci est vendue 100 DA le kilo, soit une augmentation du prix à 100% à travers tous les marchés de fruits et légumes sur l’ensemble du territoire national.
  •  
  • Cette flambée des prix de la pomme mais aussi des autres produits agricoles vient au moment où plus de 100.000 agriculteurs ont bénéficiés de l’effacement de leurs dettes estimées à 4100 Milliards de centimes sur instruction du président de la république.
  •  
  • Cette flambée vient aussi, au moment où les responsables du secteur agricole dans les wilayas de Aïn Defla, Adrar et Mostaganem déclarent une augmentation de la production pour cette saison.
  •  
  • Benaïssa à Ennahar : Les prix ne baisseront pas avant la fin avril.
  •  
  • Selon le ministre de l’agriculture, la pluie serait la cause de la hausse des prix de la pomme de terre. Les fortes pluies qui se sont abattues sur les régions où celle-ci est produite ont empêchés les agriculteurs de faire la récolte causant par là un déséquilibre entre l’offre et la demande.
  •  
  • Le ministre, lors d’une déclaration à Ennahar, a précisé que les prix resteront élevé jusqu’à la fin du mois d’avril.
  •  
  • Selon le ministre, les services du ministère de l’agriculture entendent exploiter toutes les chambres froides qui étaient à l’arrêt, pour le stockage de la pomme de terre après sa récolte afin d’assurer sa disponibilité et le maintient des prix.
  •  
  • Ennahar/ Habiba Mahmoudi
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!