En direct

La prochaine rentrée universitaire à Béjaïa s’effectuera dans des conditions sereines

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, a rassuré, vendredi à Béjaïa que la prochaine rentrée universitaire à Béjaïa s’effectuera dans des conditions sereines et apaisée conforté dans sa vision des choses par l’offre nouvelle à cette échéance de quelques 10.000 places pédagogiques et 6.000 lits ainsi qu’un chapelet d’autres structures, dédiées à la pédagogie et à la recherche scientifique.

  Hadjar, qui a procédé à l’inauguration solennelle du nouveau Campus d’Amizour – à 20 km au sud du chef-lieu de la wilaya – d’une capacité de 4.000 places extensibles, s’est dit réjoui de la qualité de ce nouveau établissement achevé depuis septembre dernier mais non encore mis en service, dont les espaces, (près de 06 hectares), l’agencement des structures, les fonctionnalités et la conception architecturale se distinguent des autres constructions en cours dans le pays.

   Le ministre, s’est aussi félicité de la mise en service, en septembre prochain, d’un autre Campus de 6000 places en construction, à El-Kseur, à 20 km à l’ouest de Béjaïa. Bien qu’a 70% d’avancement des travaux, l’infrastructure offre déjà les mêmes attraits, assortis de plus d’un programme de 70 logements haut de gamme destinés aux enseignants.

  Il, qui a marqué des haltes dans chacun des projets s’est  dit non seulement charmé mais conforté dans sa conviction de voire la rentrée, et par ricochet l’année universitaire se dérouler dans les meilleurs conditions. Seul bémol, au tableau, l’affectation de ces deux infrastructures, non encore tranchées, et qui ne semblent pas susciter d’enthousiasme auprès des enseignants.

 

 

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *