En direct

La reconstruction du camp de Dakhla exige davantage de solidarité

 

 La reconstruction du camp de réfugiés sahraouis de Dakhla frappé par les dernières inondations exige davantage de solidarité, a indiqué samedi à Dakhla un responsable sahraoui.

 Dans une déclaration à l’APS en marge des travaux du 14e congrès du Front Polisario qui ont débuté mercredi dernier, le wali de Dakhla Amrabih Mami Dey a souligné que « sa région a été classée la plus touchée par les autorités locales sahraouies ».

 Le responsable sahraoui a relevé la bonne coordination entre les autorités sahraouies et les réfugiés pour surmonter cette situation, saluant « le soutien du gouvernement et du peuple algériens et les efforts déployés par les autorités locales de la wilaya de Tindouf ».

 Il a également rappelé les aides prodiguées par les organisations gouvernementales et non gouvernementales de différents pays à l’instar du Croissant Rouge Algérien (CRA) et présenté ses remerciements à l’Etat algérien qui a aidé le peuple sahraoui à surmonter cette situation.

 « 12 jours après, la vie commence à reprendre son cours normal notamment avec la reprise des cours », toutefois, la reconstruction de cette wilaya qui compte 7 daïras et 28 communes exige davantage de solidarité pour la restauration des habitations endommagées », a-t-il ajouté.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close